Coopérative Agricole Monde Sans Faim

Organiser la production et la commercialisation du riz, du maïs et du manioc

Information

← Revenir aux informations
OYAO Gouéhi Sophie Epouse GLAOU 25 bp 1488 Abidjan 25
CI Côte D'ivoire
Site internet https://www.facebook.com/pages/Monde-Sans-Faim-Cooperative-Agricole/247601585318828
Maturité

En développement

A propos du projet Éditer

Il s’agit d’un projet de création d’une coopérative agricole pour l’exploitation de plus de 150 hectares pour produire du riz pluvial, du maïs et du manioc dans le village de Gnahué Dégoué dans le département de Gagnoa. A terme exploiter aussi du riz irrigué sur des bas-fonds aménagés pour une plus grande rentabilité. Transformer le maïs et le manioc.

En quoi ce projet est-il singulier et créatif ? Éditer

La coopérative dénommée Monde Sans Faim est une Coopérative Agricole qui compte produire du riz de plateau sur 100 ha et 25 ha de maïs et 25 hectares de manioc. Pour y arriver, les membres comptent non seulement sur leur apport propre mais sur des apports extérieurs des partenaires et l’appui de l’encadrement technique à savoir l’Agence d’Appui au Développement Rural (ANADER) et les services du Ministère de l’Agriculture de Gagnoa.

Quelle est la plus-value sociale du projet ? Éditer

Les bénéficiaires du projet sont d’abord les hommes, les femmes membres de la coopérative et leurs familles, ensuite toute la population à travers la contribution financière du projet à l’acquisition d’infrastructures et équipement au profit du village.

Sur leur propre initiative, la coopérative a été mise en place le 15 Janvier 2010. Les membres adhèrent à la coopérative de manière libre, conformément à loi relative aux coopératives en Côte d’Ivoire. Chaque membre libère un droit d’adhésion et une part sociale voté par tous. Ils sont tous des exploitantes agricoles avec des expériences diverses. La moyenne d’âge est trente (30) ans.

Quel est le potentiel de déploiement de cette initiative ? Éditer

Le riz, le maïs et le manioc sont les denrées les plus consommées en Côte d’Ivoire. Malheureusement près de 55% de la consommation du riz est importée chaque année pour couvrir les besoins nationaux. Ils sont pourtant les aliments de base de bons nombres des populations. Une famille sur deux consomme le riz, le maïs et le manioc au quotidien. Néanmoins, le Département de Gagnoa zone du projet, fait partie des grandes zones de production du riz, du maïs et du manioc en Côte d’Ivoire en termes de superficie exploitées. Cependant, la commercialisation du riz, du maïs et du manioc considéré comme le moteur de la filière est informelle avec un circuit inorganisé. La proximité des villes de Sinfra, Oumé, Sassandra, Lakota, Divo et Soubré et même au-delà fait que le marché du riz, du maïs et du manioc est toujours demandeur.

Quel a été le facteur déclenchant de ce projet ? Éditer

Ce projet s’inscrit dans le contexte international de la crise alimentaire. Cette crise mondiale s’est exacerbée en 2008 avec les émeutes de la faim qui ont menacés de déstabiliser plus d’un régime en Afrique. L’une des variables explicatives à cette situation est le fait que les politiques nationales ont plus encouragé l’agriculture des produits de rente au détriment des cultures vivrières.
Dans cette même optique, la coopérative Monde Sans Faim voudrait participer à la campagne de la politique nationale pour la promotion des cultures vivrières que vient de lancer l’État de Cote d’ivoire en vue de la sécurité alimentaire nationale. Et surtout sensibiliser la jeunesse ivoirienne au retour à la terre, le seul patrimoine qui dans son exploitation n’a jamais trahit son utilisateur.

Quel est le modèle économique de ce projet ? Éditer

Devis Estimatif d’aménagement de bas fonds et de production de riz irrigué sur une superficie de un hectareAménagement

Désignation Activités détaillées Coût Coût Total
défrichement Nettoyage d’herbe à la machine
Abattage et tronçonnage d’arbre et raphias
Dessouchage (Arbre et Raphia)
Ramassage des troncs et débris de végétaux
50 000
200 000
600 000
100 000

950 000
Canalisation Largeur 2m
Collecteur longueur 100 m
Profondeur 0.6m
Canaux d’irrigation 500m
200 000

500 000

700 000
Confection des diguettes pour 16 casiers de 25 m de coté.
1ha=25m*25m*16=10.000mcarré Diguettes =4*25m*16=1600

1m=200 frs CFA
320 000
320 000
Coût d’aménagement 1ha 1 970 .000 F CFA
Coût d’aménagement 10ha 19 700 000 F CFA
Coût d’aménagement 100ha 197 000 000 F CFA

Ce projet met-il en œuvre une forme d'intelligence collective et si oui, en quoi ? Éditer

Ce projet participe-t-il de la protection de l’environnement, et plus généralement, de la transition écologique ? Si oui, en quoi ? Éditer


Communauté du projet

0 fans and 0 members

Joindre l'équipe

Vous trouvez ce projet inspirant ?

 Discuss

Partenaires

Ce projet n'a pas de partenaires connus pour le moment.