Le titre de mon projet

Booster de la croissance des plantes

Information

← Revenir aux informations
INOVATECH Tel +227 91 10 0085 Niamey Niger
NE Niger
Site internet Inconnue
Maturité

Mature

A propos du projet Éditer

Le booster de croissance des plants est un dispositif innovant d’irrigation et d’entretien qui optimise efficacement les quantités d’eau et de nutriments en profondeur comme en surface pour booster le développement des jeunes plants. Le booster de croissance des plants peut être utilisé pour une irrigation d’arbres en série, d’un arbre isolé ou en surface pour un potager. Dans un potager il est largement plus performant que tous les types de système goutte-à-goutte.

Themes

En quoi ce projet est-il singulier et créatif ? Éditer

L’invention favorise les conditions physiques pour le bon déroulement des réactions chimiques, biochimiques et du métabolisme cellulaire du système racinaire des plantes. Il assure l’alimentation en nutriments, le ravitaillement ajusté en eau des cellules racinaires, l’alimentation en oxygène, la réduction des écarts thermiques autour du système racinaire, et il agit contre la diffusion surabondant de l’humidité autour des racines. Il permet d’obtenir une croissance allant jusqu’à 2,31 fois plus, la taille d’un plant entretenu dans les conditions de culture traditionnelle.

Quelle est la plus-value sociale du projet ? Éditer

Au niveau local : Le monde urbain, péri-urbain et rural est principalement ciblé il est composé de propriétaires privés de vergers et de jardins potagers, de structures de l’état et d’ONG.Au niveau national : Un plan national de plantation d’arbres dit « Plan National de l'Environnement pour un Développement Durable (PNEDD) » a été mis en place par l'Etat. Au Niveau international : existe le projet transsaharien « La Grande Muraille Verte » de plantation d’arbres allant de Dakar à Djibouti.
Nous travaillons pour l’intégration du projet dans le contexte relatif aux politiques publiques et aux institutions. La place du projet dans le programme d’investissement et de développement économique du gouvernement est imposante. Le but finale est de faire du projet une stratégie de politique nationale environnementale et agricole qui doit occuper une place privilégiée en matière de soutient de toutes sortes. Les budgets d’investissement, les programmes politiques, les lois et les plans d’action font l’unanimité au sein de la classe politique et des bailleurs de fonds pour le soutien de ce projet du genre de R&D.

Quel est le potentiel de déploiement de cette initiative ? Éditer

Toutes les régions arides et semi-arides sont concernées. En effet les conséquences du changement climatique se sont matérialisées de manière évidente et soulèvent les problèmes de démographie, de pauvreté, de l'égalité du genre dans la gestion des questions environnementales. Quatre dimensions sont mises en relief qui sont : (1) l’insécurité alimentaire, (2) l’avancée du désert, (3) des inondations inopportunes et (4) des périodes de sécheresses qui perturbent le développement des cultures.
Malgré le besoin imposant en irrigation il n’existe pas de manière formelle un système d’irrigation adapté et rependu au sahel. Seules les parcelles de riz sont irriguées par drainage. Les potagers et vergers sont entretenus dans leur majorité de manière traditionnelle par l’arrosage manuel avec les arrosoirs. La méthode moderne la plus utilisé est le système Californien qui est couteuse provoque de grandes pertes en eau et appauvrit le sol.

Quel a été le facteur déclenchant de ce projet ? Éditer

La nature du problème est de contribution au programme de reboisement des pays sahéliens qui consiste à lutter contre l’avancée du désert et en définitive soutenir la consolidation de la résilience à la déperdition de la production agricole due au changement climatique et concourir à faire sortir les populations du Sahel du cercle vicieux de la pauvreté. Actuellement aucune action n’est réellement mise en relief pour donner une solution satisfaisante au marché cible. Notre produit évolue sur un terrain vierge et au vu des perfections continuelles que nous allons apportées il gardera les avantages technologique et commercial.
En définitive le projet a pour objectifs spécifiques et finaux, les solutions aux effets suivants :Effet sur l’emploi : La réalisation du projet à démontrer que la création d’emplois directement permanents et une évidence et d’autres PME.Effet sur la création de richesse : Le projet selon les résultats de l’étude économique et financière, démontre qu’il est possible de générer une valeur appréciable estimée à plusieurs millions de francs dont les principaux bénéficiaires sont les communes urbaines et les ménages.Effet sur les finances publiques : le projet démontre qu’une contribution au renforcement des finances publiques est certaine.Effet sur l’environnement : le projet prouve son efficacité dans l’amélioration, la préservation de la santé des populations et luttera contre la pollution et l’insécurité alimentaire.

Quel est le modèle économique de ce projet ? Éditer

Le segment de clientèle : Au niveau national, notre clientèle est constituée des exploitants des aménagements urbains, péri urbain et ruraux des hydro-agricoles sur toute l’étendue du pays, dans la sous-région et au niveau international. ,
La proposition de valeur : Ce projet prend son essence dans la politique nationale pour la recherche de l’autosuffisance alimentaire. Tous les pays africains sont lancés dans un large programme reboisement et cette invention est en point douté un outil bien indiqué pour mener à bien cette ambition.
Le canal de distribution : Commercialisation: La qualité du produit sera la base de toute la stratégie des prix. Nous connaissons aussi les forces et faiblesses des systèmes d’irrigation existants. Des points de vente et des halls d’exposition seront construits pour assurer et faciliter le choix et la distribution.
La relation avec le client :La recherche de satisfaction et de fidélisation des clients sera bien développée par une méthode participative et de concertation permanente avec le client. Un cabinet de suivi sera mis en contribution pour assurer l’efficacité du marketing.
Les revenus :Après la fabrication du dispositif, la vente sera faite en gros et la distribution en collaboration avec des sous- traitants. Les revenus de la vente des produits, le service après vente et l’exploitation du brevet seront judicieusement conjuguées pour assurer une pérennité du projet et de la rentrée des fonds.
Les ressources clés :Nous sommes à notre début, cependant nous venons de bénéficier d’un financement sous forme de subvention de la part du Gouvernement nigérien à travers le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et Technologique. Au niveau international nous avions eu un soutient sous forme de visibilité de l’Organisation Africaine de la propreté Intellectuelle OAPI, de l’IRD et du CIRAD.
Les activités clés : Les actions les plus importantes pour la réussite du projet de l’entreprise seront basées sur la fabrication du dispositif et le service après vente. En définitive elles auront pour objectifs spécifiques et finaux, les solutions aux effets suivants :
 Effet sur l’emploi : La réalisation du projet à démontrer que la création d’emplois directement permanents et une évidence et d’autres PME.
 Effet sur la création de richesse : Le projet selon les résultats de l’étude économique et financière, démontre qu’il est possible de générer une valeur appréciable estimée à plusieurs millions de francs dont les principaux bénéficiaires sont les communes urbaines et les ménages.
 Effet sur les finances publiques : le projet démontre qu’une contribution au renforcement des finances publiques est certaine.
 Effet sur l’environnement : le projet prouve son efficacité dans l’amélioration, la préservation de la santé des populations et luttera contre la pollution et l’insécurité alimentaire.
Les partenariats clés : Notre principal partenaire est l’Etat nigérien à travers le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de l’Innovation, l’Office des Aménagements hydro- agricoles.
La structure de coûts :Tableau de flux pour la 1ère année suivant : notre structure de coûts est sur une logique « low-cost » cependant nous misons sur le volume des ventes pour booster la croissance de l’entreprise. Entrees : 550 000 euros Sorties :300 000euros ; bilan 250 000 euros :

Plan de financement des trois prochaines années(planning et financement des dépenses prévisionnelles) chiffre d’affaires SORTIES : année1 : 550,000 ; année 2 : 900 000 euros : année3 :3 000 000

Ce projet met-il en œuvre une forme d'intelligence collective et si oui, en quoi ? Éditer

Ce projet participe-t-il de la protection de l’environnement, et plus généralement, de la transition écologique ? Si oui, en quoi ? Éditer


Références

Communauté du projet

0 fans and 0 members

Joindre l'équipe

Vous trouvez ce projet inspirant ?

 Discuss

Partenaires

Ce projet n'a pas de partenaires connus pour le moment.