Village-opéra ou Remdoogo

Le "remdoogo" est un village-opéra utopique au Burkina Faso

Information

← Revenir aux informations
Proche de Ouagadougou
BF Burkina Faso
Site internet http://www.operndorf-afrika.com/fr/accueil.html
Maturité

Concept

A propos du projet Éditer

Remdoogo veut dire "opera village" en moré, la principale langue du Burkina Faso. C'est le projet fou de Christoph Schlingensief consistant à construire un village à croissance organique dédié à la musique, aux artistes et aux enfants, en plein coeur du Burkina. Ce projet n'a pas d'équivalent ailleurs en Afrique et dans le monde. Le remdoogo a vocation à devenir une oeuvre totale disposant de sa propre école pouvant accueillir jusqu'à 500 élèves, d'un dispensaire et d'un palais des festivals avec une capacité de 600 spectateurs.
Christop Schlingensief est un artiste éclectique dont l'oeuvre va de films de séries B à la mise en scène du Parsifal de Wagner à Bayreuth.

En quoi ce projet est-il singulier et créatif ? Éditer

Ce projet fait penser au film de Werner Herzog intitulé Fitzcarraldo dans lequel un baron du caoutchouc tente d'ériger un opéra en plein coeur de l'Amazonie. La vision est celle d'un opéra au beau milieu de la savane, inspiré du théâtre antique grec et de ses vertus curatives. Son principe fondateur est basé sur l'émancipation des cultures en ce que le remdoogo n'a pas vocation à "importer" la musique occidentale de Wagner ou de Bach. Il s'agit de faire émerger un mode d'expression local au travers d'une infrastructure dédiée, utopiste sur le papier mais bien réelle dans ses fonctions de "cluster artistique".

Quelle est la plus-value sociale du projet ? Éditer

Le remdoogo est une plateforme physique d'apprentissage et d'expression musicale et artistique déconnecté d'un centre ville et d'un hub urbain. Son ambition est de permettre à des populations locales d'avoir accès à une forme d'art habituellement destinée à une "élite" (l'opéra est l'art bourgeois par excellence).

Quel est le potentiel de déploiement de cette initiative ? Éditer

Après la mort de Christoph Schlingensief, le projet de construction de l'opéra village est entre les mains de son architecte burkinabé, Francis Kéré, et de l'épouse de Schlingensief. Plusieurs institutions culturelles publiques allemandes ont apporté une contribution financière afin d'enclencher la réalisation du projet. Le potentiel de déploiement d'un tel projet sur d'autres territoires en Afrique de l'ouest ou dans tout autre pays en émergence est relativement faible compte tenu du caractère utopiste d'une telle initiative. Toutefois, le remdoogo, s'il est effectivement réalisé, peut "faire jurisprudence" en montrant qu'il est possible de construire une telle plateforme culturelle dans des contextes jugés a priori impossibles.

Quel a été le facteur déclenchant de ce projet ? Éditer

Quel est le modèle économique de ce projet ? Éditer

Ce projet met-il en œuvre une forme d'intelligence collective et si oui, en quoi ? Éditer

Ce projet participe-t-il de la protection de l’environnement, et plus généralement, de la transition écologique ? Si oui, en quoi ? Éditer


Communauté du projet

5 fans and 2 members

Joindre l'équipe

Vous trouvez ce projet inspirant ?

 Discuss

Partenaires

Ce projet n'a pas de partenaires connus pour le moment.