Short Message Service (SMS)

En 2010, chaque seconde, 200 000 SMS étaient envoyés dans le monde

Information

← Revenir aux informations
Pas de localisation connue, merci d'en ajouter une si vous connaissez l'emplacement de ce projet
Site internet https://fr.wikipedia.org/wiki/SMS
Maturité

Mature

A propos du projet Éditer

Le service de messagerie SMS, plus connu sous le sigle SMS (Short Message Service) ou le nom texto, permet de transmettre de courts messages textuels. C'est l'un des services de la téléphonie mobile (il a été introduit par la norme GSM).

Dans certaines régions du monde comme l’Amérique du Nord, le Royaume-Uni ou les Philippines, on parle de messagerie texte. Par rétroacronymie, cette messagerie est également désignée par service de messages succincts.

En 2011, en moyenne 200 000 SMS auraient été envoyés chaque seconde dans le monde. En 2009, plus de 135 000 SMS étaient envoyés chaque seconde à travers le monde, tandis qu'en 2007, entre 50 000 et 60 000 SMS étaient envoyés chaque seconde.

En quoi ce projet est-il singulier et créatif ? Éditer

Le SMS permet de transmettre des messages de plusieurs milliers de caractères — découpés en sous-messages de 160 caractères, généralement ce sont ces sous-messages qui sont facturés ; anciennement, un seul (sous-)message était possible. Par extension, un SMS désigne également un message transmis par ce biais.

Le minimessage est rapidement devenu un moyen de communication très populaire, surtout en Europe, en Asie-Pacifique (mis à part le Japon), en Australie et en Nouvelle-Zélande, tout particulièrement parmi les populations jeunes et urbaines.

Quelle est la plus-value sociale du projet ? Éditer

Aujourd’hui, le SMS est une innovation à part entière. En effet, de nouvelles utilisations sont découvertes chaque jour (cf. http://imaginationforpeople.org/fr/tags/sms/) que ce soit par l’utilisateur particulier ou le professionnel spécialisé. Des sociétés ont dédié intégralement leur activité à ce moyen de communication.

Usages :
- Certains opérateurs offrent la possibilité d’envoyer des messages à des lignes téléphoniques fixes indépendamment de leur capacité à recevoir des messages textes. Le destinataire est alors automatiquement contacté en précisant l’expéditeur et on lui lit le message à l’aide de technologies de synthèse vocale.

- Les SMS sont également utilisés dans les communications de machine à machine. Par exemple, il existe des afficheurs à LED contrôlés par SMS.

- Par ailleurs, de nombreuses entreprises ou collectivités locales utilisent des services d’envoi de SMS par Internet (envoi de SMS par courriel ou via une requête HTTP). Par exemple, la ville de Rennes prévient automatiquement ses habitants par SMS lorsque leur passeport ou carte d’identité est disponible en mairie.

- Des solutions d’envoi de SMS par Internet sont également utilisées dans les entreprises, les associations et les collectivités locales, pour des envois ponctuels (confirmer un rendez-vous) ou des envois en nombre (annoncer une soirée, ou l’ouverture de soldes privés). Ce marché représentait en 2006 plus de 20 millions de SMS envoyés par mois.

- SN2twitter : Mise à jour du statut Twitter par SMS à partir de votre téléphone portable : http://imaginationforpeople.org/fr/project/sn2twitter/

- Môh Ni Bah : Déclarer les naissances en zone rurale par SMS en Côte d'Ivoire : http://imaginationforpeople.org/fr/project/moh-ni-bah/

- SMS/TWITTER WALL : Monter un mur d'expression en lieu public alimenté par les téléphones mobiles : http://imaginationforpeople.org/fr/project/smstwitter-wall/

- Mukama : Système de supervision et d’alerte épidémiologique par SMS au Niger : http://imaginationforpeople.org/fr/project/mukama/

- Calculateur 28 : Envoi par SMS des dates importantes de fécondité féminine : http://imaginationforpeople.org/fr/project/calculateur-28/

- CIVSOCIAL : L'aide humanitaire citoyenne pendant la crise en Côte d’Ivoire via les réseaux sociaux numériques et les SMS : http://imaginationforpeople.org/fr/project/civsocial/

Quel est le potentiel de déploiement de cette initiative ? Éditer

Une version améliorée, le Multimedia Messaging Service (MMS), permet de transmettre des messages plus longs et au contenu riche, par exemple des photos, messages vocaux ou vidéo, et commence à se généraliser. Contrairement aux SMS, les MMS utilisent des canaux utilisateur qui doivent donc être prévus par l’opérateur.

Année // Envois de SMS/MMS en France (en milliards)
2007 // 19,5
2008 // 34,8
2009 // 59,6
2010 // 102,5
2011 (est.) // 142,9
Ces chiffres proviennent de l'ARCEP.

Quel a été le facteur déclenchant de ce projet ? Éditer

À l’origine, avant de connaître ses utilisations actuelles, dans le système GSM, le SMS était destiné à transmettre des messages de service provenant de l’opérateur téléphonique à destination de ses clients.

Historiquement, le premier SMS commercial aurait été envoyé en décembre 1992 par un employé de Sema Group, Neil Papworth avait écrit, à partir de son ordinateur personnel vers un téléphone mobile sur le réseau GSM, « Merry Christmas! »

Quel est le modèle économique de ce projet ? Éditer

Les SMS sont transportés dans les canaux de signalisation définis par le GSM et n’occupent pas la bande passante réservée au transport de la voix. De surcroît, leur taille est limitée, donc ils sont peu coûteux à transporter pour l’opérateur (coût évalué entre 0,03 € et 0,05 € par SMS en 2004).

Leur émission est facturée par les opérateurs de téléphonie mobile, dont c’est devenu une source importante de revenus, notamment grâce à l’offre de SMS dits « surtaxés », c’est-à-dire dont le tarif dépasse celui ordinairement appliqué.

Ce projet met-il en œuvre une forme d'intelligence collective et si oui, en quoi ? Éditer

Ce projet participe-t-il de la protection de l’environnement, et plus généralement, de la transition écologique ? Si oui, en quoi ? Éditer


Références

Communauté du projet

0 fans and 0 members

Joindre l'équipe

Vous trouvez ce projet inspirant ?

 Discuss

Partenaires

Ce projet n'a pas de partenaires connus pour le moment.